https://cdn.pixabay.com/photo/2017/03/13/17/26/ecommerce-2140603__340.jpg

Ce qu’il faut comprendre du concept novateur de cashback

https://cdn.pixabay.com/photo/2017/03/13/17/26/ecommerce-2140603__340.jpg

Le cashback est une pratique qui prend de l’ampleur chez les Français. C’est tout à fait normal car personne n’oserait cracher sur un moyen efficace de récupérer de l’argent sur ses achats en ligne ? Avec la possibilité de tout acheter en quelques clics à partir de l’internet, le cashback affiche un potentiel économique énorme s’il est utilisé à grande échelle. Si vous voulez en savoir plus sur ce concept, allez jusqu’au bout de cette lecture.

Le cashback : définition et principe

Le cashback est un concept apparu pour la toute première fois aux États-Unis dans les années 70. Étymologiquement, il se traduit en français par « retour d’argent » qui est d’ailleurs une assez bonne définition du système. En réalité, le concept ne vous est pas si inconnu. Vous avez certainement déjà eu affaire à une carte de fidélité dans votre boutique préférée. C’est le même principe à peu de choses près. En effet, avec le système du cashback, vous n’aurez pas besoin d’effectuer un nombre indiqué d’achats de fidélité avant de bénéficier des avantages économiques qui y sont liés. Vous récupérez un pourcentage des euros que vous dépensez dès votre premier achat sur le cashback avec canon par exemple.

Quel est le fonctionnement du cashback

Pour entrer plus dans les détails, le système de cashback est né de celui de l’affiliation. Cette dernière est une technique de marketing offrant la possibilité à une personne de faire la promotion d’un produit ou d’une marque sans en être véritablement le propriétaire. L’affilié c’est-à-dire cette personne faisant la promotion, touche une commission dès qu’un produit est vendu par son intermédiaire. Il peut aller jusqu’à proposer de partager ses frais de commission avec le client afin de l’inciter à acheter les produits dont il fait la promotion. Il s’agit là du cashback, un système de partage plus ou moins équitable avec l’acheteur, des commissions de vente perçues par l’affilié. Toutefois, pour le client, cela s’apparente à un système de reversement d’une partie du prix du produit qu’il vient d’acheter.

Les avantages du cashback

Ce système fait intervenir trois acteurs majeurs du monde du commerce. Il y a l’acheteur (le client), le vendeur et l’intermédiaire, le site de cashback mettant en relation les deux premiers acteurs. L’utilisation du cashback est un avantage pour chacun d’eux.

Pour le client, c’est assez évident. Il récupère une partie des sous qu’il a dépensé. En effet, pour un système de cashback comme celui de canon offrant jusqu’à 20% de commission, vous recevrez 80€ si vous achetez des produits pour un total de 400€ par son intermédiaire. Puisqu’il est possible de tout acheter sur internet, imaginer que vous faites l’ensemble de vos emplettes par un système pareil. Vous économiserez facilement des centaines euros. Une somme qui peut certainement vous aider à célébrer les fêtes de fin d’année autrement.

Pour le marchand, il gagne et fidélise toujours plus de nouveaux clients. En effet, c’est un concept qui ne cesse d’avoir de nouveaux adeptes et ce n’est naturellement pas pour déplaire aux vendeurs. Tout comme le vendeur, l’intermédiaire tire également son épingle du jeu grâce au nombre croissant de fidèles utilisateurs du système. Il gagne toujours plus de commissions.

En somme, les programmes de cashback permettent de bénéficier de prix très attractifs à l’achat. Vous avez certainement déjà l’habitude d’acheter certaines choses sur internet. Pourquoi ne pas faire quelques économies au passage en recourant au cashback.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.