Avant même que leur enfant vienne au monde, les parents s’occupent déjà de sa garde. A ce propos, la crèche est le mode de garde le plus apprécié. En fait, c’est le premier endroit où les premières amitiés se forgent. Les enfants y découvrent également leurs capacités. De plus, ils peuvent y entrer dès l’âge de deux mois. Toutefois, les meilleures crèches ont souvent de longues listes d’attente. Et leur tarif peut être assez élevé, surtout pour les crèches privées. Découvrez dans cet article comment faire pour choisir une crèche abordable.

Quels sont les types d’accueil payants ?

Deux types d’accueil payants existent : la gardienne et la crèche. La gardienne s’occupe de votre bébé à son domicile. Elle peut accueillir environ 4 enfants. Concernant la crèche, il en existe deux types : la crèche publique et la creche privee. Dans les deux cas, votre bébé rejoint une structure spécialement aménagée pour les enfants entre 2 mois et 3 ans. Le nombre d’enfants accueillis peut varier par type (de 10 à 60 enfants). En outre, ces derniers sont pris en charge par un personnel qualifié et diplômé en petite enfance. Ils bénéficient aussi d’activités ludiques adaptées à leur âge. De plus, la crèche dispose d’espaces aménagés pour les enfants (dortoirs, salles de change, salles d’activités, espaces de jeux…). Ce qui n’est pas le cas de la gardienne. C’est pourquoi la crèche est le premier choix des parents.

Quel est le tarif de la crèche ?

Le tarif de la crèche dépend de divers facteurs, dont le revenu et le type de la crèche.

  • Tarif lié au revenu

Vous payez un tarif basé sur vos revenus (entre 0,04 et 0,06% du salaire selon le nombre d’enfants à charge). Ainsi, vous pouvez payer entre 103 et 207 euros par mois. En fait, cette formule est assez avantageuse car tous les frais sont inclus, contrairement aux autres formules.

  • Tarif non lié au revenu

Le tarif n’est pas basé sur vos revenus. Vous devez alors payer autour de 30 euros par jour. Ce tarif peut varier en fonction de la crèche que vous choisissez. Toutefois, vérifiez bien que tous les frais sont inclus. Il s’agit, par exemple, de ceux relatifs aux couches ou aux produits de soin.

  • Crèche publique ou crèche privée

La crèche publique est généralement moins chère que la creche privee. Toutefois, ce n’est pas toujours le cas. En fait, la crèche publique fixe son tarif d’après le barème de la CAF. Or, certains établissements déplafonnent leurs tarifs. Pour la crèche privée, deux cas peuvent se présenter :

  • L’entreprise auprès de laquelle un des deux parents travaille se porte partenaire (principe de la crèche inter entreprise). Dans ce cas, le tarif est le même que celui de la crèche publique.
  • Aucune entreprise ne soutient les parents. Dans ce cas, le tarif est plus élevé que celui de la crèche publique.

En tout cas, la crèche privée est plus accessible que la crèche publique. Elle est également beaucoup plus flexible concernant l’admission des enfants. Ce qui peut expliquer l’écart au niveau du tarif.

Comment faire pour trouver une crèche abordable ?

D’après ce qu’on a vu, vous disposez de deux choix : la crèche publique et la crèche privée. Dans certains cas, les deux structures proposent les mêmes tarifs. Mais souvent, la crèche privée est plus chère. Toutefois, l’admission de votre enfant y est plus facile, contrairement à la crèche publique. D’ailleurs, les listes d’attente sont souvent longues auprès de cette dernière. En outre, la crèche privée peut respecter la méthode d’éducation de votre enfant.

C’est pourquoi elle représente le choix idéal. Pour un tarif plus abordable, vous pouvez demander à votre entreprise de vous soutenir. Si elle accepte de se porter partenaire, vous bénéficierez du même tarif que celui d’une crèche publique. Sinon, elle doit vous octroyer une aide financière (1.830 euros par an).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *