Vincent van Gogh (de son vrai nom Vincent Willem van Gogh) est un célèbre peintre et dessinateur néerlandais de la fin du 19e siècle. Parmi ses œuvres majeures : Autoportrait à l’oreille bandée (en 1889), La Nuit Etoilée (en 1889) ou encore Iris (en 1889).

Van Gogh, Peinture, Yeux, Van, Gogh, Peintre, Artiste

Une vie instable

Le peintre est issu d’une famille bourge. Il commence sa vie professionnelle comme marchand d’art et c’est finalement à l’âge de 27 ans, en 1880, qu’il se dirige vers la peinture. C’est un peintre autodidacte même s’il prend quelques cours de peinture. Bien qu’originaire des Pays-Bas, Vincent van Gogh s’installera en Belgique et finalement en France.

Malgré le talent fou du peintre néerlandais, ce dernier est mentalement instable. D’ailleurs, le peintre est mort à l’âge de 37 ans en se suicidant et en laissant derrière lui plus de 1000 toiles et 800 dessins.

En effet, Van Gogh fut hospitalisé plusieurs fois en hôpital psychiatrique. Les spécialistes ne sont pas unanimes sur son état mental mais le peintre aurait peut-être souffert de schizophrénie ou encore de troubles polaires. De même, certains psychiatres pensent que le penchant du peintre pour l’absinthe (un alcool) expliquerait peut-être la forte présence de la couleur jaune sur ses œuvres.

 

Van Gogh, Artiste, Homme, Illustration

L’histoire de l’oreille coupée

Le peintre est malheureusement surtout connu pour s’être coupé l’oreille gauche en 1888, soit deux ans avant sa mort. Les théories sur cette histoire vont bon train.

Tout commence le 23 décembre 1888. Van Gogh se dispute violemment avec Paul Gauguin, un peintre français.

Pour la suite de l’histoire, plusieurs théories s’affrontent :

  • Van Gogh aurait menacé Paul Gauguin avec un rasoir et pris d’une crise de folie se serait lui-même coupé l’oreille.
  • Paul Gauguin aurait tranché l’oreille de Van Gogh avec un sabre et aurait ensuite pris la fuite vers Paris sans même prendre ses effets personnels.
  • D’autres encore pensent que le peintre se serait tout simplement coupé l’oreille pour mettre fin à ses douleurs parce qu’il était peut-être atteint de la Maladie de Ménière, une maladie qui provoque entre autres des bruits insupportables dans l’oreille.

Suite à cet événement, Vincent Van Gogh est admis à l’hôpital et va par la suite être interné car les médecins pensent que le peintre pourrait être dangereux pour la sécurité publique.

 

Sa mort

Le 27 juillet 1880, Van Gogh se tire une balle avec un revolver au niveau de la poitrine. Il mourra deux jours plus tard. Enfin, il s’agit là aussi de la version officielle !

En effet, concernant le suicide de Van Gogh, il y a là-aussi des doutes. Pour certains, le peintre aurait tout simplement été touché accidentellement par deux adolescents qui jouaient alors avec le revolver dans un champ.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *