La profession d’avocat est connu et reconnu de tous depuis des décennies et mêmes des siècles dans l’organisation et le bon fonctionnement de notre société, pourtant les multiples cas ou la présence d’un avocat peut être utile voir nécessaire est parfois méconnu du grand public. En effet, ces hommes de loi dont le rôle essentiel est de défendre et de représenter, une startup, un client interviennent dans de nombreux cas. De la défense de personnes physiques, c’est à dire vous et moi, dans le cadre de procédures aussi variées relatives au droit du travail ou de la famille, à la défense de personnes morales, essentiellement des sociétés, dans le cadre de litiges commerciaux par exemple, les avocats sont partout et garantissent la meilleure protection de tous et l’augmentation de la complexité des réglementations favorise l’augmentation du nombre d’avocats en France.

 

Devenir avocat en France

Le métier d’avocat reste complexe mais promet également une vie professionnelle variée avec la multitude des affaires possibles et les choix de spécialisations possibles (droit commun, droit des affaires, de la famille etc etc). Le métier fait appel à plusieurs qualités requises. Avoir un rôle d’écoute face à ses clients tout d’abord pour mieux les comprendre et ensuite mieux les conseiller et les défendre. Un rôle de conseil bien sûr car la tâche de l’avocat ne se limite pas à la défense lors d’une action en justice. Enfin c’est également un rôle d’orateur qui sera particulièrement important pour le futur avocat puisque celui-ci devra plaider la cause de son client devant un tribunal par exemple ou n’importe quelle cour de justice. Mais le travail d’avocat ne se limite pas qu’à la communication avec ses clients et des plaidoiries au tribunal, en effet celui-ci a également pour mission de rédiger tous les actes nécessaires à la constitution du dossier relatif à la défense de son client mais aussi de l’accompagner dans toutes ses démarches. Il peut également être amené à rédiger d’autres actes. Evidemment, il devra avoir une excellente connaissance du droit français.

Le métier d’avocat est donc une profession ou de nombreuses exigences sont requises. L’organisation est le maître mot de ce métier alors que de nombreux clients sont bien souvent gérés en parallèle. Devenir avocat est aussi bien souvent une vocation. Sentiment utile pour permettre aux nombreux candidats de franchir les nombreux obstacles et leur permettre d’enfin prêter serment et d’être inscrit au barreau auquel ils seront rattachés.
Mais tout commence par quatre années de droit à l’université pour obtenir le Master 1. Certains poussent jusqu’au Master 2 alors que d’autres optent pour un diplôme de Science Politique. Une fois l’un de ces diplômes en poche, il faut alors réussir l’examen d’entrée à l’une des École d’avocats ou EDA. Cette formation finale, d’une durée de 18 mois, se solde par un stage pratique dans un cabinet d’avocats mais aussi et surtout par l’obtention du certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA).
Une fois ce certificat acquis, il est enfin possible de s’inscrire au barreau pour y prêter serment et pouvoir exercer le métier d’avocat. Il existe un barreau par tribunal de grande instance. Chaque barreau représente les avocats qui lui sont liés et garantie le bon fonctionnement des règles et de la déontologie à respecter par les avocats.

Un métier pour de multiples interventions

Comme nous l’avons vu, le métier d’avocat est une profession à de nombreuses facettes avec de beaucoup de qualités requises. Mais au delà de ces diverses tâches à effectuer, l’avocat peut intervenir sur différents types de dossier et peut s’adresser à des clients bien différents. Voici quelques exemples de domaines d’interventions bien différents sur lesquels peut se spécialiser un avocat.
Le droit international tout d’abord qui régit les les relations entre Etats ou les organisations internationales. Il implique donc de connaître les législations en vigueur dans chacun des pays concernés. Le droit international est lui même décomposé en droit international public et privé.
Sur le territoire national il existe de multiples droits. Le droit civil tout d’abord qui concerne les individus dans le cadre du droit civil ou du droit des familles par exemple. Le droit des affaires qui régit les règles entre les sociétés mais également le droit économique qui garantie par exemple les brevets ou la concurrence. Les entreprises travaillent d’ailleurs régulièrement avec des cabinets d’affaires ou les avocats sont spécialisés sur les législations en vigeur sur le droit des affaires et le droit économique.  Enfin il existe également le droit public qui traite quant à lui des administrations ou des collectivités territoriales.

Le métier d’avocat est donc complexe pour de multiples raisons. D’une part pour l’obtention du diplôme et l’autorisation d’exercer cette profession qui se révèle être un très long chemin, mais également par la complexité même du métier d’avocat. Pour les particuliers ou entreprises, il conviendra de s’adresser aux avocats spécialisés en fonction du domaine d’application traité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *