Les Bienfaits du Thé Vert

Les bienfaits du thé vert sont très souvent évoqués par ses connaisseurs. En effet, s’il est bon et délicat, le thé vert est aussi celui qui  possède le plus de propriétés bienfaisantes (à l’exception du très rare thé blanc). Cela est dû au fait qu’il s’agit d’un thé qui n’a pas subit de fermentation comme la plupart des autres types de thé.

Ses principales vertus sont de plusieurs ordres : à la fois stimulante et excitante, ou encore antioxydante et purifiante. Mais la réalité reste très subtile : le thé possède des centaines de substances actives bénéfiques.

 

Bienfait du thé vert n° 1 : Un effet excitant doux, différent de celui du café

Thé vert : Bienfaits, préparation et composition
Thé vert : Bienfaits, préparation et composition

Il y a de la caféine dans le thé, mais en plus faible quantité que dans le café. Si on l’appelle parfois théine, elle reste la même molécule que celle que l’on trouve dans le café. Cependant son action est différente. En effet, dans le thé elle s’associe aux tanins contenus dans le thé, qui « lient » la caféine et lui assurent une diffusion beaucoup plus lente, douce et continue dans le sang. L’effet excitant du thé est donc plus doux et plus durable avec le thé qu’avec le café.

Bienfait du thé vert n° 2 : l’effet antioxydant

Antioxydant : qu’est-ce que ça veut dire ?

On entend souvent ce mot prononcé par les acteurs de l’industrie agro-alimentaire, mais on ne sait pas exactement ce qu’il signifie.
Un antioxydant est un élément qui va réduire l’action oxydante de certains substances chimiques et qui protège votre corps contre l’action néfaste de ce que l’on appelle les « radicaux libres ». Les radicaux libres sont parfois excessivement développés dans notre corps à cause du stress, de mauvaises habitudes alimentaires, du tabac voire même de la polution.

En clair, l’effet antioxydant, c’est un effet qui ralenti le vieillissement prématuré et diminue le développement de certaines maladies.

Très riches en vitamines (A, C, B, E, PP), le thé vert est également largement reconnu pour contenir de grandes quantités d’antioxydants, et ses effets sont efficaces pour prévenir le vieillissement prématuré.

Il a aussi été prouvé par une équipe de chercheurs de l’Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale à Toulouse que les polyphénols contenus dans le thé vert freinent le développement de certains cancers, comme le cancer de la prostate (1).

Bienfait du thé vert n° 3 : l’élimination des toxines

Thé vert : Bienfaits, préparation et composition
Thé vert : Bienfaits, préparation et composition

Le thé vert va aussi vous faire éliminer : pas forcément du poids comme on le pense habituellement, mais plutôt des toxines. Il participe donc à la purification et au renouvellement de votre corps grâce à son effet « détox ». Le thé vert est parfois utilisé par les sportifs de la musculation lorsqu’ils sont en période dite de « sèche » pour éliminer toxines et graisses. Il leur sert ainsi comme une légère aide qui ne vient bien sûr pas remplacer un régime adéquat.

Les autres bienfaits du thé vert

On prête au thé vert de nombreux autres bienfaits, prouvés ou à prouver. Parmi ceux-ci, citons notamment :
– stimulation du coeur,
– assouplissement des parois des vaisseaux sanguins,
– atténuation des méfaits de l’alcool,
– calme l’agitation (le thé vert est d’ailleurs très souvent associé à la culture zen)

La composition du thé vert

Le thé vert est de plus en plus consommé de nos jours. Ses vertus bienfaisantes sont souvent soulignées par ceux qui en consomment régulièrement. Et pour cause, en regardant de près la composition du thé vert, on s’aperçoit qu’il y a plusieurs centaines de substances actives dans le thé vert.

Voici donc sans plus attendre les principaux éléments entrant dans la composition du thé vert

Eau

Et oui, on ne s’en doute pas, mais même dans le thé sec, il y a près de 75% d’eau !
Dans votre tasse de thé infusé, l’eau en est d’autant plus le composant principal.

Les polyphénols

Pour le thé vert, le polyphénol le plus important est appelé catéchine. Il y a 10 fois plus de catéchine dans la composition du thé vert que dans celle du thé noir. Il s’agit d’un type de molécules qui donnent leur propriété anti-oxydante au thé. Pour être plus précis, la variété principale de polyphénol du thé vert est appelée Epigallocatéchine, que vous avez peut-être vu noté sous la forme EGCG. L’EGCG constitue 50% des catéchines du thé vert. C’est cette molécule qui aurait des vertus protectrices de certains cancers, comme celui du colon, du rectume, du pancréas ou de la peau.
Dans la composition du thé, il y a aussi des tanins, qui sont des types de polyphénols.

La Caféine du thé

On l’appelle aussi la théine, mais c’est exactement la même molécule que la caféine. La caféine est une molécule stable, très soluble dans l’eau. Cela signifie qu’elle se diffuse rapidement dans l’eau lorsque vous infusez votre thé.
Associée aux tanins, elle se diffuse plus lentement dans le sang que la caféine du café, qui est absorbée très rapidement. C’est pourquoi, si vous laissez infuser votre thé plus longtemps, vous aurez plus de tanins, et donc une diffusion plus lente est régulière de la caféine. En ce sens, l’effet excitant est beaucoup plus doux avec le thé qu’avec le café, car il est bien plus diffus.
Dans le thé, il y a moins de caféine que dans le café : pour un tasse de café, vous avez environ 120mg de caféine, tandis que pour une tasse de thé, environ 80mg. (Tout dépend, bien sûr, de la taille de votre tasse !).

Les vitamines du thé

Le thé vert contient des Vitamines A, B et C.
La vitamine C est notamment assez présente (environ 300mg de vitamine C pour 100g de thé). Il y a beaucoup plus de vitamine C dans le thé vert que dans les thés noirs ou rouges.

De nombreux minéraux

On ne les sent pas beaucoup au goût mais le thé vert contient de nombreux minéraux, tels que le sélénium, le fluor et le zinc, en très petites quantités bien sûr ! (Notez que ces trois composants sont bénéfiques pour la santé).
Enfin, la théanine est un acide aminé présent dans les feuilles de thé que l’on ne retrouve quasiment nulle part ailleurs. Il s’agit d’un acide aminé ayant des vertus relaxantes et anti-stress.

Autres éléments

Dans la composition du thé vert, il existe aussi d’autres éléments tels que la carotène et différents sucres.

Enfin, le thé vert contient aussi de la chlorophylle.

Voici pour le résumé des principaux éléments entrant dans la composition du thé vert. Notez bien qu’il s’agit ici d’un résumé général énonçant les principales d’entre elles, et que la richesse du thé vert provient aussi de la grande variété des substances actives qui entrent dans sa composition !

Préparation

Thé vert : Bienfaits, préparation et composition
Thé vert : Bienfaits, préparation et composition

Bien plus qu’une simple procédure à respecter, la préparation du thé vert est un véritable art à part entière, un savant dosage entre la température de l’eau, le temps d’infusion et la quantité de thé.

Voyant ensemble toutes les spécificités de l’art de préparer un bon thé.

 

Conditionnement

Tout d’abord, il convient de comprendre le type de conditionnement de votre thé. Il est déterminant pour définir la qualité de celui-ci.

 

Méthode de préparation

Selon le thé et les proportions que désirez obtenir, il existe différentes méthodes et plus particulièrement 4 principales.

Voici ces 4 méthodes :

Théière : la méthode occidentale

La méthode de la théière, très rependue en occident, est essentiellement utilisée pour obtenir une grande quantité de thé. Simple et rapide à mettre en place elle est recommandée pour être utilisée avec des thés de qualités moyennes ou des thés noirs. Il est également à noter que vous n’obtiendrez que difficilement une aussi bonne qualité que pour les méthodes décrites par la suite.

Kyusu : la méthode japonaise

Comme l’on pourrait s’en douter, la théière Kyusu est essentiellement utilisée pour des thés verts japonais (celui-ci étant plus fin qu’un thé classique). D’une petite capacité (36 cl en moyenne) elle est utilisée pour produire du thé en faible quantité : 10 à 20 cl par théière. Pour cette méthode, il convient de raccourcir le temps d’infusion au fur et à mesure du temps.

Gaiwan : la méthode chinoise

Le Gaiwan est une sorte de tasse chinoise relativement adaptée pour des thés dis fragiles et ce essentiellement grâce à ses capacités thermiques.

Gong fu cha : une autre méthode chinoise

Pour cette méthode l’infusion se fait dans une petite théière en terre cuite. De part sa capacité, elle permet de préparer une grande capacité de thé et ce sur un délais d’infusion très court. Elle est idéale pour les thés sombres et thés Oolong.

Dosage du thé

Maintenant que vous connaissez les différentes méthodes de préparation il ne vous reste plus qu’à connaitre les bons dosages en fonction de votre thé. Voici donc un listing des températures, temps d’infusions et dosages idéaux relatifs aux différents thés verts :

Température de l’eau pour les différents thés verts

 

  • Thé vert japonais : de 50 à 90 °C (selon la finesse du thé)
  • Thé vert chinois : de 70 à 80 °C
  • Thé parfumé : de 80 à 90 °C
  • Thé vert à arômes délicats : de 60 à 75 °c
  • Thé vert plus fort, plus insistant : de 75 à 95 °c
  • Thé Gyokuro : entre 50 et 55 °c
  • Thé Matcha : autour de 50 °c
  • Thé Sencha : de 65 à 70 °c
  • Thé Genmaicha : de 90 à 95 °c

Temps d’infusion des différents thés verts

  • Thé vert japonais : de 1 à 3 minutes
  • Thé vert chinois : de 3 à 5 minutes
  • Thé parfumé : de 3 à 4 minutes
  • Thé vert Sencha : 1 minute
  • Thé vert Gyokuro : 1 minute 30′

Dosage des différents thés verts

  • Thé vert japonais : 2 à 5 grammes pour 20 centilitres d’eau
  • Thé vert chinois : 2 à 5 grammes pour 20 centilitres d’eau
  • Thé vert parfumé : 2 à 6 grammes pour 20 centilitres d’eau
  • Thé vert Sencha : environ 3.5 grammes pour 15 centilitres d’eau
  • Thé vert Gyokuro : 7.5 à 9 grammes pour 15 centilitres d’ea

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *