L’American Museum of Natural History (AMNH) 
L’American Museum of Natural History (AMNH) 

Ce Musée, installé à Manhattan au croisement de la soixante dix neuvième rue et de Central Park Ouest dans un gigantesque bâtiment de pierre mêlant des influences architecturales diverses, est l’un des Musées les plus visités de la ville. Un Musée particulièrement apprécié des enfants.

Le Musée a vu le jour en 1869. Il doit son existence à la volonté du scientifique Albert Bickmore de rendre disponible au public les connaissances relatives aux sciences de la nature. Le bâtiment dans lequel il est actuellement hébergé a été édifié en 1899. Il mélange des styles hétéroclites : néoclassique, médiéval… Plusieurs architectes se sont en effet succédés au cours des différentes phases de construction et d’agrandissement. L’entrée côté Central Park est encadrée de colonnes blanches et d’une statue en bronze représentant Théodore Roosevelt à cheval. Le bâtiment comprend quatre étages et couvre plusieurs pâtés de maisons.

Des collections absolument fabuleuses

Il est indispensable, avant toute visite, de bien examiner le plan des collections et de se concentrer sur une partie ou une autre du Musée, si on ne veut pas se retrouver englouti sous les propositions : le Musée est carrément immense (quelques chiffres pour donner la mesure du gigantisme des collections : un peu moins de cinquante galerie d’expositions, plus de trente millions de spécimens et objets !). Ces collections couvrent toute l’histoire de la création jusqu’à nos jours, dans toutes les disciplines des sciences humaines : géologie, écologie, zoologie, astronomie, anthropologie, biologie. On peut y découvrir de façon très ludique des spécimens incroyables de mammifères de tous les continents : mammifères africains, asiatiques et nord-américains. A voir dans le hall des océans : une impressionnante reconstitution grandeur nature d’une baleine bleue. Une belle partie du Musée est consacrée à l’histoire des dinosaures. Le prix de l’entrée au Musée n’est pas fixe, il y a juste un prix recommandé, mais chacun peut donner ce qu’il veut.

Le Rose Center for Earth and Space

Ce centre dédié à l’espace, contigu au Musée, a ouvert ses portes en 2000. Il s’agit d’un spectaculaire cube de verre de près de trente mètres de côté dessiné par l’architecte James Stewart Polshek, illuminé d’une lumière argentée pendant la journée, bleutée pendant la nuit. Le cube contient une boule en aluminium de vingt sept mètres de diamètre. Le Rose Center explore la façon dont l’histoire de la terre s’inscrit dans l’histoire plus large de l’univers. Il a pour objectif de rendre l’astrophysique et l’astronomie accessibles au plus grand nombre. A voir : un gigantesque planétarium proposant des projections en trois dimensions, une bibliothèque extraordinaire rassemblant des milliers de volumes traitant d’astronomie.

Les autres activités du Musée

Le Musée est investi dans de nombreux programmes d’éducation. Il organise chaque année près de cent cinquante films ou projections. Le Musée organise par ailleurs des voyages thématiques de découverte partout dans le monde, en partenariat avec l’Unesco. C’est un centre de recherche très important qui finance de nombreuses expéditions de recherche.

Le saviez-vous ?

C’est au Museum of American Natural History de New York que l’on peut admirer le plus gros saphir bleu du monde, une pierre de quatre cent soixante trois carats, le Star of India.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *