Comment conserver un bouquet de fleurs coupées ? Astuces
Comment conserver un bouquet de fleurs coupées ? Astuces

Pour conserver un bouquet de fleurs fraîches, il existe quelques conseils très simples. Ces astuces fonctionnent aussi bien sur les fleurs champêtres que sur les compositions des fleuristes. De la cueillette des fleurs à l’entretien du bouquet, suivez le guide !

Comment cueillir les fleurs ?

Les fleurs cueillies aux heures fraîches se conservent plus longtemps. Ainsi, chez les horticulteurs, les fleurs sont récoltées très tôt le matin, ou en fin d’après-midi (« récolte à la fraîche »). On évite par contre les périodes de pluie, car des taches brunâtres peuvent apparaître. Evidemment, une fleur récoltée au tout début de sa floraison mettra beaucoup plus de temps à faner. Pour couper la tige, il faut utiliser un outil bien propre, si possible très tranchant. Si les fleurs doivent rester un moment à l’air libre, on les dispose à plat pour qu’elles ne se dessèchent pas. Quand vous rentrez chez vous, si elles commencent à baisser la tête, placez-les de suite dans de l’eau à peine tiède. Dès qu’elles commencent à relever la tête, transvasez-les dans de l’eau bien froide. Vous pouvez ensuite les préparer.

La préparation des fleurs coupées

La préparation de la fleur coupée consiste à retirer toutes les feuilles en contact avec l’eau. Avant d’être mises en vase, les tiges doivent être recoupées, en forme de biseau. L’idéal est de les couper sous l’eau, pour éviter que la sève ne s’échappe. Quand les tiges sont laiteuses (renoncules…), on cautérise le biseau en le passant rapidement au-dessus d’une flamme. Pour les fleurs à tiges creuses (amaryllis, narcisse…), on fait un petit trou dans la tige, 1 cm sous le niveau de l’eau. Cela permet à l’eau de rentrer à l’intérieur de la tige. Enfin, pour éviter que les tiges souples des tulipes ou des iris ne se déforment, le vase ne doit pas contenir plus de 5 à 7 cm d’eau.

Le mélange des fleurs et la préparation du bouquet

Le bouquet peut être composé d’une seule et même fleur, ou d’un assortiment. Cependant, les narcisses et les Jonquilles sont toxiques pour les autres fleurs. On ne les mélange donc jamais. Si vous souhaitez rajouter des banchages, lavez-les soigneusement sous l’eau et écrasez le bas de leurs tiges d’un petit coup de marteau. Le vase doit être choisi proportionnellement au bouquet. Les fleurs doivent être installées « confortablement ». Si vous achetez un bouquet chez le fleuriste, utilisez le petit sachet de conservateur fourni. Il contient des éléments nutritifs, ainsi qu’un désinfectant pour purifier le vase et l’eau. Et si le bouquet est lié, ne le défaites pas ; il se conservera mieux ainsi.

L’entretien du bouquet

Le bouquet doit être éloigné de toute source de chaleur et ne pas être exposé en plein soleil. Pendant les périodes chaudes, on peut même placer le bouquet à l’extérieur pendant la nuit, pour qu’il y puise de la fraîcheur. Par contre, les fleurs coupées détestent les courants d’air. Il faut aussi maintenir un niveau d’eau stable dans le vase. A chaque fois que vous changez l’eau, recoupez les tiges des fleurs, toujours en biseau. Par contre, si vous avez mis un sachet de conservation, ne changez pas l’eau. Complétez le vase pour retrouver un niveau suffisant, et passez le bas des tiges sous l’eau pour les rincer. Enfin, dès que les fleurs commencent à « tomber », placez le bas des tiges quelques secondes dans l’eau chaude pour leur donner un petit coup de fouet.

La solution pour avoir des fleurs toute l’année : les fleurs artificielles

Vous venez de le lire, conserver un bouquet de fleurs fraîches est une vraie gageure si vous voulez les conserver plus de 15 jours. Il existe à présent de vraies fausses fleurs de qualité. N’ayez pas peur, il est loin le temps où les fleurs artificielles n’étaient faites que de plastique ou de velours pour les plus haut de gamme. Aujourd’hui les fleurs artificielles de qualité sont des mélanges de plusieurs techniques.

  • Vous aurez des mélanges de soie, de tissu, de Tergal pour les pétales et de polyester pour les tiges. Le but est de se rapprocher le plus possible de ses homologues végétales.
  • Même au niveau des coloris, les fleurs proposées sont aujourd’hui, 100 % bio identique. Vous pouvez dorénavant avoir des fleurs toute l’année dans votre maison.

À titre d’exemple, un bouquet de 8 roses blanches que vous pourrez conserver toute l’année, ne vous coûtera qu’un peu plus de 30 euros. Nous sommes vraiment pas loin du prix de fleurs fraîches, mais cette fois vous ne devrez pas les jeter au bout de 15 jours. Pour trouver ce prix canon, il vous suffit de vous rendre sur le site Floranet.org.

 

Le saviez-vous ?

Rien n’a été prouvé quant à l’utilisation du cachet d’aspirine dans l’eau des fleurs.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.