Manque de moyen ou manque d’espace, les raisons qui poussent à investir dans un canapé convertible ou une banquette-lit sont bien réelles. C’est pourquoi les fabricants de meubles, particulièrement conscients des besoins grandissants en équipements modulables, ont mis au point une gamme de plus en plus riche pour répondre à tous les besoins.

Les canapés convertibles et les banquettes-lits peuvent avoir principalement deux utilités : soit il s’agit de disposer d’un couchage d’appoint dans un logement qui ne renferme pas de chambre d’ami, soit il s’agit du couchage permanent pour un membre de la famille (qui ne possède pas sa propre chambre par exemple).

Dans les deux cas, les modèles doivent répondre aussi bien aux exigences d’assise d’un canapé classique qu’aux besoins spécifiques d’une literie. Des caractéristiques bien différentes qui amènent des surcoûts par rapport à la gamme de prix des canapés classiques, mais qui sont largement contrebalancés par la double fonction du meuble.

Les canapés convertibles proprement dits

Le modèle le plus classique de canapé convertible renferme un matelas et un sommier très fin repliés en trois parties, sous les coussins d’assise. Il se présente comme n’importe quel canapé, avec une banquette un dossier, des accoudoirs et des coussins. Pour le transformer en lit, il suffit généralement de sortir les coussins et de déplier d’un seul geste le sommier et le matelas contenus dans la caisse du canapé. Il existe aussi des modèles qui se déplient sans avoir besoin d’enlever ni de remettre les coussins, très pratiques dans le cas d’un usage fréquent.

 Canapé convertible Tissu Noir 198 x 80 x 53 cm
Canapé convertible Tissu Noir 198 x 80 x 53 cm

La gamme de prix étant relativement étendue, la qualité des produits sur le long terme l’est tout autant. Pour conserver un véritable confort de couchage, il faut donc veiller à la matière qui constitue le matelas et surtout à son épaisseur (de 6 à 14 cm). Pour un usage quotidien, le matelas ne doit jamais faire moins de 10 cm. Les sommiers, quant à eux, sont obligatoirement fins pour pouvoir se plier à l’intérieur de la caisse du canapé : on trouve donc des sommiers à lattes, en toile tendue, à sangles ou encore des grillages métalliques retenus au cadre par des ressorts pour une plus grande souplesse. Le sommier à lattes est le plus répandu, non seulement parce qu’il procure un soutien égal et ferme du fauteuil, mais aussi parce qu’il est celui qui se déforme le moins avec le temps. Cependant, il ne faut pas oublier de songer à la qualité d’assise du canapé, et c’est l’épaisseur et le rembourrage des coussins qui vont faire toute la différence, plus fermes ou plus moelleux en fonction des goûts personnels.

Canapé d'angle Convertible et panoramique en U Otis Gris et Noir
Canapé d’angle Convertible et panoramique en U Otis Gris et Noir

Enfin, il existe un autre type de canapé convertible, plus anecdotique : le canapé-lit gigogne. Il s’agit d’un canapé tout à fait classique, qui renferme à l’intérieur de sa caisse un tiroir contenant un matelas. En cas de besoin, il suffit de sortir ce tiroir, qui se surélève et vient se placer au niveau de la banquette pour former un lit deux places.

La solution des banquettes-lits

Afin de démocratiser la solution modulable du canapé convertible, les fabricants de mobilier ont mis au point une gamme plus économique : les banquettes-lits. Il s’agit essentiellement du bon vieux clic-clac, le grand ami des studios d’étudiants et plus généralement des petits budgets. Le principe est enfantin : il n’y a plus de coussin d’assise, pour la bonne et simple raison que le matelas du lit une fois plié en deux fait office de banquette et de dossier. Un petit clic pour le déplier : c’est un lit… Un petit clac pour le replier : voilà la banquette !

Comfort Canapé d'angle Convertible en lit Chaise Longue Chester 267cm, réversible, Gris.
Comfort Canapé d’angle Convertible en lit Chaise Longue Chester 267cm, réversible, Gris.

Le plus souvent, les clic-clac sont couverts par une housse qui peut servir de couette, et leur caisse sert de coffre de rangement pour les oreillers et couvertures supplémentaires. En position « lit », le clic-clac est toujours parallèle au mur, puisqu’on le déplie pour déployer sa largeur. Il se transforme toujours en couchage deux places, même s’il peut parfois être un peu étroit (entre 130 et 140 cm de largeur). Et comme le matelas du lit sert aussi à l’assise de la banquette, il ne doit jamais faire moins de 12 cm d’épaisseur pour être suffisamment résistant.

Afin de s’adapter dans des espaces plus étroits, le clic-clac possède une variante : la banquette BZ. La seule différence vient du fait que, en position de déploiement, le lit BZ est perpendiculaire au mur. Il se plie et se déplie par le milieu de sa longueur. Du coup, on peut plier des couchages destinés à une seule personne (ce qui n’était pas possible avec le clic-clac) et obtenir une banquette très étroite. Une banquette BZ mesure au minimum 90 cm de largeur, ce qui représente une solution idéale pour des espaces étroits. Attention cependant, le BZ est toujours plus profond que le canapé clic-clac.

Mobilier Deco Canapé clic clac Design scandinave en Tissu Bleu KOZI
Mobilier Deco Canapé clic clac Design scandinave en Tissu Bleu KOZI

Le saviez-vous ?

Besoin d’un couchage supplémentaire sans pour autant avoir la place d’installer un canapé ? Rassurez-vous, les professionnels de l’ameublement ont pensé à tout et vous proposent des armoires-lits. Cette fois, le lit est entièrement intégré à une armoire murale dans laquelle il disparaît une fois relevé. Une solution alternative qui existe même en lits jumeaux !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.